Imprimer cette page

Le parc naturel des Montagnes Maramureşului

Le parc naturel des Montagnes Maramureşului
Situé au nord-est du département Maramureș, le Parc Naturel des Montagnes Maramureșului a une superficie de 148.850 ha et est le plus grand parc naturel de la Roumanie. La partie centrale et la plus haute partie de la chaîne de montagnes traverse le parc de nord-ouest au sud-est et comprend les sommets les plus représentatifs: Pop Ivan (1937 m), Farcău (1957 m, la plus haute des Montagnes Maramureșului), Mihăiescu (1918 m), Pietrosu Bărdău (1850 m), Toroiaga (1930), Jupania (1853 m), Fântâna Stanchii (1726 m) et Cearcănu (1846 m).
Le relief montagneux du parc est très varié, en fonction de la façon de formation et de l'ère géologique où il s'est formé. Ainsi, on trouve ici du relief glaciaire, périglaciaire, volcanique, structurel ainsi que des zones avec un relief développé en roches cristallines et calcaires. Juste à cause de la diversité et l'importance des formes de relief d'ici, dans le parc il y a quatre aires protégées: Les amas de rochers Sâlhoi-Zâmbroslavile (5 ha), Cornu Nedeii - Ciungii Bălăsânii (800 ha), Farcău-Vinderel–Mihailecu (100 ha) et la Clairière de Narcisses Tomnatec-Sehleanu (100 ha). À part cela, dans la zone on trouve plus de 30 caves de dimensions réduites et quelques cascades.

La flore est représentative pour les Carpates Orientaux et inclut un grand nombre de plantes endémiques aux Carpates ainsi que bien d'espèces rares ou protégées par la loi (arnica, Trollius europaeus, sabot de Vénus, campanule, rossolis. La faune est très riche, avec un grand nombre d'éléments rares, protégés et endémiques (l'ours carpatique, le lynx, le vison, le loup, la marmotte, le sanglier, la loutre, le coq de bruyère, le coq de bouleaux, hochequeue, l'aigle de montagne, autour, le merle, le corbeau, la gélinotte). Les rivières et les lacs dans le Parc des Montagnes Maramureșului abritent des espèces très rares dans le pays ou endémiques à la zone : espèce de truite, la truite, hotu, umble, meunier.